Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

LADYRUZ-WORLD
ladyruz-world

" Šөעєz гέαłιςŧєς :
đємαחđєz ł'ιмρөςςιЬłє... "

"Šαחς łє ρөυvөιг,
łєς ιđέαυח אє ρєυvєחŧ êŧгє гέαłιςές ;
αvє¢ łє ρөυvөιг,
ιłς ςυгvιvєחŧ гαгємєחŧ "

" Đє đєυא ¢ħөςєς ł'υחє,
ł'αυŧгє ¢'єςŧ łє ςөłєιł "

" Łα φυєςŧιөח חє ςє
ρөςє ρας.
Єłłє єח єςŧ αЬςөłυмєחŧ
ιח¢αραЬłє :
ιł ע α ŧгөρ đє vєחŧ. "

" Łє ρłυς ¢łαιг đє мөח ŧємρς,
زє łє ραςςє à ł'өЬς¢υг¢ιг,
ραг¢є φυє łα łυмιέгє
мє ģêחє. "

"Łα ρөłι¢є єςŧ ςυг łєς đєחŧς,
¢єłłєς đєς αυŧгєς,
έvιđєммєחŧ. "

" Ĵє мє đємαחđє ςι زє חє ςυις
ρας єח ŧгαιח đє زөυєг
αvє¢ łєς мөŧς,
Єŧ ςι łєς мөŧς έŧαιєחŧ ſαιŧς ρөυг çα ? "
Contacter l'auteur de ce blog

5 DERNIERS ARTICLES
- Diaouled Du
- Lat' EST
- Gwened
- Bloavezh Mat
- Oï !
Sommaire

BLOGS FAVORIS
1.Pierre-we-love
2.Passion-du-japon
Ajouter ladyruz-world à vos favoris

LIENS FAVORIS
- Streaming Film
- streaming film vf
 Degemer Mat ! Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir


¤ Tentative ¤


"Entre

Ce que je pense
Ce que je veux dire
Ce que je crois dire
Ce que je dis
Ce que vous avez envie d'entendre
Ce que vous croyez entendre
Ce que vous entendez
Ce que vous avez envie de comprendre
Ce que vous croyez comprendre
Ce que vous comprenez,
Il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer.
Mais essayons quand même...."


¤ Bernard Werber, L'encyclopédie du savoir relatif et absolu ¤




Questionnaire de Présentation trouvé sur un forum :

1/ Ton pseudo : Ladyruz

2/ Ton âge : 22 ans

3/ Tu habites à : Gwengamp (22)

4/ Tu es née à : Choisy-le-Roi (94)

5/ Tes études : Langue Bretonne

6/ Des frères et sœurs ? Oui, 1 petite sœur

7/ La couleur de tes cheveux ? châtains

8/ La couleur de tes yeux ? marrons

9/ Ta tenue favorite ? Jean/T-shirt

10/ Quels sont tes auteurs préférés ? Werber, Vian, Nothomb

11/ Quels sont tes films préférés ? American History X, La Ligne Verte, Orange Mécanique, Le Dernier Samouraï, Green Street Hooligans, This is England

12/ Quels sont tes chanteurs préférés ? Gackt Camui, Saez, Renaud, O. Ruiz, Matmatah, Miossec, Aquilonia, Cruachan, Heol Telwen, Tri Bleiz Die, Hôtel Stella

13/ Ta chanson préférée : Peuple celtique

14/ Ton instrument préféré : harpe celtique, cornemuse, flûte irlandaise

15/ Tes prénoms préférés : Lwena, Azenor, Aziliz, Gaela, Anna, Maïlis, Elwen, Ehoarn, Nominoe, Meven, Nathanaël

16/ Ton dessin animé préféré : CDZ

17/ Ta couleur préférée : Le noir

18/ Ta citation favorite : « Le plus clair de mon temps, je le passe à l'obscurcir, parce que la lumière me gêne » (Vian)

19/ L'école de tes rêves : Diwan

20/ Tu voudrais un tatouage ? oui

21/ Aimerais tu être célèbre ? non

22/ Paris ou Marseille ? Pariz

23/ Bretagne ou Lorraine ? BZH !

24/ Ta ville préférée : Naoned evel just

25/ Ta fleur préférée : Le Lys

26/ Tiens-tu un journal intime ? non

27/ Bracelet ? Une gourmette

28/ Collier ? chaîne/pendentif croix celtique

29/ Boucles d'oreilles ? oui

30/ Ton forum préféré : Vieux Cons de Guingamp

31/ Pourrais-tu vivre sans PC ? Sans Internet ? [mode Geek On] Non, non [mode Geek Off]

32/ Ta devise : « Kentoc'h mervel eget bezañ saotret ! Breizh Dieub ! »





Liens :










Musik : Dazont Ebet - Tri Bleiz Die

  Lire les 2 commentaires | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 05-09-2006 à 16h23

 Conte de fées à l'usage des moyennes personnes... Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 


Extrait du Conte de fées à l'usage des moyennes personnes, Chapitres 1,2,3,4.



« Le premier chapitre n'est pas de moi. »

L'auteur



Il était une fois un prince beau comme le jour. Il vivait entre son chien et son cheval, à l'orée d'un bois, dans un château aux murs gris et au toit mauve (ce toit était couvert de mousse, et paraissait vert). Il vivait solitaire et cette solitude affligeait ses jeunes ans. Une nuit qu'il passait à flâner dans son parc, alors que la lune, sa douce et souriante compagne (Ge croyais qu'il était seul), caressait d'un tendre regard (septembre comme du poulet) les sommets des grands arbres agités par une brise tiède et embaumée (merde! ce qu'il cause bien) il se prit à penser que la vie est amère quand il n'y a pas de sucre au fond. Une grande résolution s'empara de son c½ur: Partir (c'est mou­rir un peu). Partir à la recherche de ce sucre si précieux et si rare (Hure â! Vive le marché noir). Le lendemain dès l'aube, sellant son noir palefroi (je ne crains pas le froid non plus) et l'enfour­chant ensuite, il fuit ce lieu autrefois aimé (tout passe tout casse, seul le plexiglas tient le coup) maintenant détesté à cause du manque de sucre.
Il chevaucha par monts et par vaux pendant de rudes et longues journées. Il traversa nombre de pays inconnus, voyant des bêtes étranges et s'instruisant des coutumes diverses régis­sant les m½urs des populaces du continent.
Comme la pluie tombait, il prit un para (pluie) et s'abrita (pis d'Orient). Ensuite la pluie ne tomba plus, mais la fatigue le prit et il fut bien heureux et bien aise de rencontrer un limaçon (de cloche) (merle) (un l'enchanteur).
Alors, dit Dédé, il s'arrête dans une auberge et il rencontre une belle princesse, fille du roi Jacquart.
Mais qu'est-ce qu'elle fout dans cette auberge, se dit le cheva­lier (il s'appelait Joseph). Peut-être a-t-elle du sucre. Il fit un petit signe à la fillette et lui dit :
- Par le dragon qui habite cette forêt, par le vin que tu as bu, par l'eau que tu boiras, dis-moi, par le sang de la mandragore, quelles sont les voies qui m'obtiendront du sucre.
La fillette rougit, tourna de l'½il, et mourut.
Alors le chevalier, triste comme aux plus beaux jours, chevau­cha derechef son palefroi, qui l'amena dans un pays bizarre ...


Chapitre Deux


La route était blanche et le soleil pointu. Chaque pas était à Joseph une souffrance pour son palefroi. Il n'y avait pas trois ans qu'il marchait quand apparut devant lui une cabane à lapins où dansaient des elfes en susurrant une romance.
Par les champs et par les moines
Qui retroussent leur jupon Montre-
moi ton péritoine
Je te dirai qui tu es ...
L'air langoureux et mélancolique plut à Joseph qui s'enfuit au grand galop (le palefroi n'aimait pas l'air).


Chapitre Trois


Sans intérêt.


Chapitre Quatre


 
a) Adoncques, Joseph chevauchait, et drues pleuvoient sur lui les gouttes d'un sombre nuage. Et âpre était l'odeur d'ozone qui émanoit de la terre humide.
Moult longtemps chevaucha-t-il, et l'entrée de LA caverne apparut...
b) «Ce style importun ayant pu empêcher la compréhension de cette importante partie de l'ouvrage ... » ainsi commençait le livre que Joseph tira de ses fontes pour faire un substantiel repas.
C'était un livre de cuisine du docteur de Pomiane. Alors Joseph prit son arc et alla tuer un poulet dans la basse-cour attenant à la caverne.
La sorcière ne fut pas contente. Elle avait une bosse et des yeux chassieux, et d'un bon pied pendait sur son menton son inférieure lèvre. Ce que voyant Joseph il la tua et la mangea avec le poulet qui avait très faim.
Il commença alors d'explorer son nouveau domaine.

[...]


¤ Boris Vian, Conte de fées à l'usage des moyennes personnes (Extrait) ¤

  Lire le commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 05-09-2006 à 18h00

 Hymne Breton Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 


¤ Bro gozh ma zadoù ¤

Ni, Breizhiz a galon, karomp hon gwir Vro !
Brudet eo an Arvor dre ar bed tro-dro.
Dispont kreiz ar brezel, hon tadoù ken mad,
A skuilhas eviti o gwad.
Diskañ :
O Breizh, ma Bro, me 'gar ma Bro.
Tra ma vor mor 'vel mur 'n he zro.
Ra vezo digabestr ma Bro !
Ar Vretoned 'zo tud kalet ha kreñv ;
N'eus pobl ken kalonek a zindan an neñv,
Gwerz trist, son dudius a ziwan eno,
O ! pegen kaer ec'h out, ma Bro !
Diskañ
Breizh, douar ar Sent kozh, douar ar Varzhed,
N'eus bro all a garan kement 'barzh ar bed,
Pep menez, pep traonienn, d'am c'halon zo kaer,
Enne kousk meur a Vreizhad taer !
Diskañ
Mar d'eo bet trec'het Breizh er brezelioù bras,
He yezh a zo bepred ken beo ha bizkoazh,
He c'halon birvidik a lamm c'hoazh 'n he c'hreiz,
Dihunet out bremañ, ma Breizh !

          ---------------------------------------------------

Nous Bretons de cœur, nous aimons notre vrai pays !
L'Arvor est renommée à travers le monde.
Sans peur au cœur de la guerre, nos ancêtres si bons
Versèrent leur sang pour elle.
Refrain :
O Bretagne, mon pays, que j'aime mon pays
Tant que la mer sera comme un mur autour d'elle.
Sois libre, mon pays !
Les Bretons sont des gens durs et forts ;
Aucun peuple sous les cieux n'est aussi ardent ;
Complainte triste ou chant plaisant s'éclosent en eux.
Oh ! Combien tu es belle, ma patrie !
Refrain
Bretagne, terre des vieux Saints, terre des Bardes,
Il n'est d'autre pays au monde que j'aime autant ;
Chaque montagne, chaque vallée est chère dans mon cœur.
En eux dorment plus d'un Breton héroïque !
Refrain
Si autrefois Bretagne, tu as fléchi durant les guerres,
Ta langue est restée vivante à jamais,
Son cœur ardent tressaille encore pour elle.
Tu es réveillée maintenant ma Bretagne !

         ¤ François Jaffrenou ¤

Musik : Bro gozh ma zadoù, Tri Yann

  Lire les 3 commentaires | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 05-09-2006 à 22h22

 Nuit étoilée Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

Le soleil brille encore dans la nuit sombre du ciel de Bretagne, la mer n'en finit plus de rugir et de se briser sur les pics pointus des rocs côtiers. Le vent souffle dans ces bandes noires et blanches où les hermines ne finissent de danser. La musique douce des bombardes les accompagne jusqu'au bout de la nuit. Les étoiles transpercent les nuages et scintillent plus que jamais dans l'infini du bleu céleste. Une étoile se détache et file à travers ce ciel. La nuit est longue comme toujours mais belle comme jamais. Profitons en le jour va bientôt se lever… mais nous pourrons continuer à rêver éveillés…



@ Ladyruz

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 07-09-2006 à 16h07

 Football Factory Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 


"Les haut-parleurs nous balancent « Liquidator », l'hymne du Chelsea des années soixante, par Harry J And The All Stars. Un classique du ska, de l'époque des skinheads. […] Les équipes déboulent sur le terrain, nous nous levons pour applaudir. Les joueurs font des signes et commencent à s'échauffer. Le public a meilleure allure. Beaucoup d'hommes qui sortent des pubs. On commence à chanter et l'écho emplit toute la tribune ouest, pendant que les caméras vidéo tournent à plein régime, les flics aux commandes. Le terrain est d'un vert éclatant dans le soleil. Harris se marre avec Billy Bright. Mark lit son programme en gémissant sur le prix du billet, tandis que Rod s'en roule une et la charge un peu. Je me rassois, et attends que le capitaine donne le coup d'envoi. Coventry essaie vaguement de chanter aussi, et la moitié de la tribune ouest braque son regard sur eux."

***

"Papa tient Maman par la main, et moi je cours devant sur la plage avec Sarah qui essaie de me rattraper en me criant dans l'oreille ; j'ai un an de plus qu'elle et je suis plus fort, mais comme je ne veux pas qu'elle se mette à pleurer, je ralentis pour qu'elle me rattrape quand même, sans lui montrer, parce que ça gâcherait toute la course pour elle. Nous arrivons à l'eau et nous restons là à reprendre souffle en nous tenant la main, comme Papa et Maman."



¤ John King, Football Factory ¤



  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 07-09-2006 à 16h42


|<< | 1 |  2   3   4   5   6   7   8   9   10   11  >>> >>|


SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.


Diffuseur
Acheter un diffuseur d'huiles essentielles

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 05-09-2006 à 15h59 | Mis à jour le 27-11-2010 à 09h19 | Note : 8.22/10